105 quai Charles de Gaulle, 69006 Lyon
06 52 76 34 98
Disponible de 9h à 19h
Coralie Tardif, naturopathie à Lyon
Coralie Tardif, naturopathie à Lyon

Naturopathie et virus. De la prévention à l’élimination.

Naturopathie

Prévention d’infections virales et élimination :
si la naturopathie avait un rôle à jouer ?

Grippe, gastro, rhume, angines non bactériennes, toutes ces maladies sont d’origine virale. Il existe des gestes naturels et simples à titre préventif ou en aide à l’élimination du virus.

J’ai voulu cet article, ô combien d’actualité, aussi pédagogique que possible afin de vous donner les outils naturels pour vous aider au quotidien. Sous un ton sémantique faussement léger, j’espère qu’il contribuera également à vous redonner le sourire, un peu de douceur en ce monde ne peut pas nuire !

Naturopathie et prévention : quelques conseils d’hygiène pour limiter la contamination.

Itinéraire d’un virus.

Avant d’établir une liste non exhaustive de conseils, visualisons d’abord un virus comme des paillettes qui ont besoin d’atteindre nos cellules et muqueuses pour accomplir leurs missions ! Pour éviter à notre système immunitaire de faire des heures sup (lui aussi s’est habitué aux 35h), voici quelques conseils pratiques pour éviter l’entrée en contact, sans avoir à porter un scaphandre.

► Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon.

Les voies d’entrée des virus sont multiples et représentent les orifices qui trouent notre corps. De manière imagée, nos conjonctives, notre nez ou encore notre bouche sont de vraies autoroutes jusqu’à nos cellules. Le fait de se laver les mains régulièrement constitue un barrage supplémentaire aux infections virales.

Si vous ne pouvez pas vous laver les mains, opter pour un gel hydroalcoolique après une poignée de mains, des courses…, ou après vous êtes rattrapés sur la barre du métro lors d’un freinage d’urgence.

► Éviter les contacts rapprochés et les postillons de Tonton Jacques.

Sans pour autant éviter Tonton Jacques !

Lorsqu’on éternue ou que l’on tousse, nous expulsons des gouttelettes pouvant contenir des agents pathogènes transporteurs de maladies. Ces gouttelettes peuvent parcourir plusieurs mètres.

Résultat des courses : Si une personne éternue subitement sans avoir le temps de mettre sa main devant sa bouche, elle peut contaminer sans le savoir une autre personne qui se trouverait à l’autre bout de la pièce.

► Opter pour une alimentation équilibrée.

Et continuez à vivre, tout en restant alerte, sans pour autant tomber dans l’agoraphobie, la panique, les troubles obsessionnels compulsifs ou l’envie irrésistible de faire construire un bunker au fond des bois.

D’abord, parce que ça ne sert à rien et ensuite parce que pour fonctionner correctement, notre organisme a besoin d’apports en protéines, glucides, lipides, vitamines et minéraux.

Ces apports contribuent à rester en bonne santé. En naturopathie, nous appelons ça le terrain. Faîtes en sorte que les virus n’entrent pas chez vous comme en terrain conquis !

► Pratiquer une activité physique régulière.

Cela augmente la qualité de vie.

Si malgré toutes vos précautions vous n’avez pas réussi à passer entre les gouttes et deviez être contaminés par une infection virale, le risque 0 n’existant pas, voici une liste de conseils pour aider naturellement à l’élimination et à la convalescence.

Naturopathie, convalescence et élimination du virus,
par ici la sortie !

Avant tout, petit rappel physiologique sur le rôle de la fièvre dans les fonctions immunitaires.

Pour lutter contre un virus, notre organisme augmente sa température. À l’intérieur c’est la guerre ! Et cette hausse thermique naturelle permet de se débarrasser des virus qui n’aiment pas la chaleur.

Résultat du match dans un organisme qui fonctionne bien :

système immunitaire 1 – virus 0 !

Pour autant, comme dirait Mémé :

« on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs ! »

Et un virus, ça fatigue. Après une infection virale, voici quelques conseils naturels pour se débarrasser des toxines et accompagner naturellement votre convalescence.

► Boire beaucoup.

Cela permet de vous réhydrater (comme après un match de Volley) et d’éliminer les toxines par les voies naturelles.

► Pratiquer une activité physique régulière.

Vous avez le droit de transpirer et de sentir mauvais, c’est pour votre bien-être.

► Manger équilibré.

Apportez à votre corps les nutriments et minéraux dont il a besoin pour se requinquer. Et faîtes le plein de vitamines !

► Se reposer.

Certains virus comme la grippe peuvent provoquer une fatigue importante. Acceptez-le, faîtes de courtes siestes et ménagez-vous au maximum.

Voilà, c’est le moment pour moi de vous rappeler que les conseils précités ne remplacent pas un diagnostic médical mais viennent en complément d’un éventuel traitement qu’ils ne sauraient remplacer.

Dans la série « même si cela va de soi, ça va mieux en le disant » : je déconseille également le test des paillettes dans les yeux ou autre orifice, même à but pédagogique. Cela n’aidera ni la science, ni vous.

Ces conseils ne sont pas exhaustifs et sont donnés hors cas de pathologies plus graves. Il existe un large panel d’accompagnements naturels adaptés à chaque situation, n’hésitez pas à en parler avec votre naturopathe.

Portez-vous bien !

Naturellement,

Coralie Tardif, Naturopathe.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

DoctolibPrendre rendez-vous en ligne
style="display:block; text-align:center; background-color:#0596DE; color:#ffffff; font-size:14px; overflow:hidden; width:257px; height:40px; border-bottom-right-radius:none; border-bottom-left-radius:none; position:fixed; bottom:0; left:5px; z-index:1000; border-top-left-radius:4px; border-top-right-radius:4px; line-height:40px" target="_blank" data-reactroot=""> Prendre rendez-vous en ligne Doctolib